Désolé, vous devez activer Javascript pour visiter ce site.

Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement

Tout aussi moderne et unique en son genre, devrait être le 1er train à écartement standard, avec une traction bi-modes (thermique et électrique)  en Afrique de l’Ouest. La garantie des temps de parcours, le niveau de confort et de sécurité escomptés permettront de répondre favorablement, à l’augmentation de la demande de déplacements et au report modal dans une agglomération qui gagne 150 000 habitants annuellement. Les autres avantages attendus du projet...

Face à la congestion de la voirie et à l'augmentation des besoins de mobilité dans un contexte de croissance démographique et urbaine accélérée, le projet Bus à haut niveau de service (BRT)/ Métrobus vient à son heure pour apporter des réponses aux attentes des acteurs et usagers. Le BRT offrira une qualité de service proche d'un Tramway, tout en assurant une vitesse commerciale satisfaisante et une fréquence de passages régulière, tout le long du parcours...

Plus grand investissement direct du Sénégal, elle permettra de relier les grandes villes du centre et de l’Est du Sénégal dont Touba, Matam, Linguère et surtout de garantir une fluidité de circulation en période de Grand Magal de Touba où la ville sainte reçoit plus de 3 millions de personnes.

  • 113 km d’autoroute avec 6 échangeurs (1 losange à Thiès sur DF01, 4 trompettes simples sur RH3, 20 passerelles...

L'objectif général du projet est de contribuer au développement de réseaux de transport multimodal afin de favoriser le développement socio-économique des régions, ainsi que l’évacuation des minerais et la circulation des biens et des personnes à moindre coût dans tout le Sénégal.

Les objectifs...

Description de la ligne Dakar-Tambacounda

  • Construction de 533 km de voie ferrée dont 470 km entre Tambacounda et Diamniadio
  • Poids du rail 60 kg par mètre linéaire
  • Traverses en Béton Armé (TBA)
  • Charge à l’essieu minimale : 22,5 tonnes/essieu
  • Réhabilitation des gares et des ateliers existants
  • Mise en oeuvre d’un système de sécurité et
    d’exploitation ferroviaire
  • Construction d’une ou de plusieurs voies standards
    au niveau des emprises ferroviaires du Port de Dakar
    et des ateliers, des exploitants actuels etc.
  • L’accès aux ressources minières (17,2 millions de tonnes par an)
  • Création de deux postes de Contrôle Commandes des Trains
    (PCC) à Thiès et Tambacounda

Un pôle économique innovant

  • Création d’une plateforme de stockage et de transbordement
  • de marchandises (20 hectares)
  • Réalisation de bâtiments administratifs pour le personnel,
  • les services de contrôles douaniers, les prestataires,
  • le service médical etc.
  • Création d’une clôture défensive pour l’emprise du port sec
  • Création d’entrepôts et de hangars
  • Création de voiries et parkings

Pour le renouvellement du parc, l’Etat du Sénégal a consenti beaucoup d’efforts pour le transport urbain de voyageurs.

Dans la région de Dakar, 300 nouveaux minibus ont été introduits durant l’année 2016 et sont venus s’ajouter au programme de renouvellement de 1300 véhicules déjà livrés.

Toujours sensible au bien-être des populations, le Chef de l’Etat, a ordonné l’extension de ce programme à succès dans les régions en vue d’améliorer la...

Dakar

  • 1307 minibus mis en circulation en 2015
  • 57 lignes
  • 300 nouveaux minibus de plus en 2016
  • 475 nouveaux bus réceptionnés en Octobre 2016
  • 644 000 voyageurs / jour

Thiès

  • 50 minibus + 25 en 2016
  • 10 lignes
  • 26 000 voyageurs / jour
  • 233 emplois générés

Kaolack

  • 44 minibus + 10 en 2016
  • 8 lignes
  • 22 500 voyageurs / jour
  • 205 emplois générés

Saint-Louis

  • 50 minibus + 46 en 2016
  • 7 lignes
  • 37 500 voyageurs / jour
  • 233 emplois générés

PROMOVILLES prévoit la réalisation, dans différentes villes du Sénégal, de plus de 300 Km de voiries incluant leurs dépendances (assainissement, éclairage public et aménagement paysager) pour un coût global de 280 milliards. Les objectifs globaux du programme sont d’améliorer significativement les conditions de vie des populations urbaines et de favoriser l’implication des acteurs locaux dans le développement économique et social de leur localité.

De manière...