Désolé, vous devez activer Javascript pour visiter ce site.

Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement

Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Omar Youm, a annoncé le démarrage des travaux de  construction des autoponts sur la Voie de dégagement nord Vdn à hauteur de Keur Gorgui et des cimetières Saint Lazare. Il l’a fait savoir le dimanche 5 mai 2019, lors d’une visite organisée avec Mayacine Camara, secrétaire d’Etat chargé du développement du réseau ferroviaire, du secrétaire général de l’Ageroute et des chefs de projets de l’Agence.

Face à la presse, le ministre a déclaré  «il s’agit de 13 autoponts dont les ouvrages ont été lancés par le Premier ministre au mois de février 2019 que nous allons dans quelques jours démarrer effectivement les travaux». Et d’ajouter : «ces ouvrages sont extrêmement importants parce qu’ils vont améliorer la fluidité de la circulation au niveau de Dakar».

A l’issue de la visite qui a débuté par une présentation du programme zéro bac d’un coût global de 137 milliards concernant 18 autoponts et ponts, Me Youm s’est dit «rassuré par les premiers chantiers qu’il a eu à visiter sur la Vdn au niveau de la Cité Keur Gorgui et de Saint Lazare». Cependant, souligne-t-il, «ces ouvrages se font sur un réduit, la Vdn, un axe très fréquenté, avec des contraintes sur les voies circulatoires». Raison pour laquelle il a tenu à savoir «les dispositions qui sont prises pour atténuer les risques et les gènes sur la circulation», afin de faciliter aux usagers l’usage des voies. 

M. Cheikh Tidiane Thiam, Chef d’ouvrage et d’arts de l’Ageroute a présenté au ministre les endroits où seront construits les autres autoponts de Dakar. Mais aussi les  ponts qui seront construits à Sédhiou, Ziguinchor et Saint Louis toujours dans le cadre de ce programme. Il a aussi rappelé aux ministres que le programme a été possible grâce à l’introduction d’une offre spontanée par l’entreprise Française Matière Sa. Le programme est prévu pour une durée d’exécution de 44 mois pour la réalisation de 5390 m de linéaire de ponts et 11 km de bretelles de raccordements.