Désolé, vous devez activer Javascript pour visiter ce site.

Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement

Le secrétaire Général

Le Secrétaire général exerce ses attributions conformément aux dispositions du décret n°2002-1173 du 23 décembre 2002 instituant un Secrétaire général dans certains Ministères. A cet effet, il est chargé de :

  • coordonner l’ensemble des activités des différents services du ministère dont il s’assure du bon fonctionnement ;
  • préparer, de suivre et de contrôler l’exécution des décisions et instructions du Ministre ;
  • suivre les relations avec les autres départements ministériels en vue de l’exécution des décisions interministérielles ;
  • suivre l’application des directives et instructions du Président de la République ainsi que des décisions issues du conseil des Ministres ;
  • assurer l’information du Ministre sur l’état d’avancement des dossiers de son département ; et tout particulièrement sur la gestion des crédits du ministère ; - veiller à la gestion du courrier et des archives du ministère ;
  • assurer le contrôle et la présentation au Ministre, des actes soumis à sa signature. L’ensemble des directions d’administration centrale ainsi que les autres services administratifs mentionnés dans le présent décret, sont placés sous l’autorité du Secrétaire général.

Le Secrétaire général suit également le fonctionnement des établissements publics, des sociétés nationales et des sociétés à participation publique placés sous le contrôle du ministère.

 

La Cellule de passation des marchés ;

La Cellule de passation des marchés est chargée de :

  • assurer le respect des dispositions légales et réglementaires applicables aux marchés publics ;
  • veiller à la qualité des dossiers de passation de marchés et au bon fonctionnement de la Commission des Marchés ;
  • établir le plan consolidé annuel de passation des marchés de l’Autorité contractante ;
  • procéder à l’évaluation périodique du système de passation des marchés des différents services du ministère ;
  • réaliser et de tenir les tableaux de bord sur les délais de mise en œuvre des différentes étapes des procédures de passation des marchés et de réalisation des calendriers d’exécution des marchés ;
  • établir les rapports trimestriels sur la passation et l’exécution des marchés à l’intention des autorités compétentes pour transmission à la Direction centrale des Marchés publics et à l’Autorité de Régulation des Marchés publics.

 

La Cellule des études et de la planification

La Cellule des études et de la planification, en relation avec les structures compétentes, est chargée de :

  • piloter les études prospectives préparatoires aux politiques et stratégies de développement des infrastructures et services de transports routiers et ferroviaires ;
  • assurer le suivi de la préparation et de l’élaboration des plans, projets et programmes du secteur et de veiller à leur cohérence ;
  • assurer la coordination et le suivi des programmes de promotion de l’intermodalité dans les transports ;
  • accompagner les services du département dans la programmation et la budgétisation des projets et programmes du secteur ;
  • suivre l’exécution des projets et programmes et d’assurer leur évaluation ;
  • coordonner les études d’impact relatives à l’exécution des projets et programmes du secteur ;
  • organiser et de gérer le flux d’informations sur le secteur ;
  • élaborer et de publier des rapports et notes de conjoncture périodiques et de faire des recommandations particulièrement sur l’exécution des projets et programmes ;
  • veiller au renforcement des capacités des agents du secteur en matière de planification, de programmation, de budgétisation et de suivi-évaluation ;
  • assurer la coordination du processus d’élaboration des documents de politiques stratégiques du secteur et le suivi de leur mise en œuvre.

 

Le Bureau de supervision du contrôle technique des véhicules automobiles

Le Bureau de supervision du contrôle technique des véhicules automobiles a pour mission d’assurer le contrôle et le suivi de la mise en œuvre des conventions signées en matière de gestion de l’activité de contrôle technique des véhicules ainsi que des ouvrages y relatifs. A ce titre, il est chargé, en relation avec la Direction des transports routiers (DTR) de :

  • effectuer des investigations planifiées ou inopinées, notamment sur les aspects relatifs au respect de la réglementation, à l’immobilier, aux équipements et installations ainsi que sur les opérations de contrôle technique;
  • assister les services concernés dans le recueil et l’exploitation des résultats des contrôles effectués dans les centres;
  • veiller à la bonne conduite de l’évolution du contrôle technique pour assurer l’amélioration permanente de la sécurité routière et de la qualité environnementale ;
  • contribuer à la formation des acteurs du transport public, dans le domaine de la mécanique;
  • donner des avis techniques sur tous les cahiers des charges relatifs au développement ou au renouvellement du parc de transport public, ainsi que sur les dossiers d’agrément ;
  • évaluer les projets de mise en place de plateformes techniques pour la maintenance des véhicules du parc de transport public.

Le Bureau des corridors ;

Le Bureau des corridors est chargé de :

  • élaborer et de mettre en œuvre une politique de promotion des corridors ;
  • établir un cadre de concertation régulière avec les départements et services de l’Etat concernés par les projets corridors ;
  • coordonner et de suivre les actions initiées par les services et structures sous tutelle, impliqués dans la conception et la mise en œuvre des projets corridors
  • établir un planning de suivi de la mise en œuvre des projets corridors ;
  • assurer le suivi du contrôle de la charge à l’essieu.

La Cellule informatique ;

La Cellule informatique en relation avec les structures compétentes, est chargée de :

  • proposer un programme annuel d'actions visant à assurer le développement de l'informatique au sein du département ;
  • superviser le développement des applications spécifiques nécessaires et d’en assurer le suivi ;
  • gérer le système d’information du ministère et de veiller à sa cohérence et à son optimisation ;
  • assurer la veille technologique et la maintenance du parc informatique du ministère ;
  • veiller au bon fonctionnement des réseaux.

 

Le Bureau du Courrier commun.

Le Bureau du courrier commun est chargé de :

  • assurer la réception, l’enregistrement, la ventilation et la transmission du courrier ordinaire entrant et sortant ;
  • traiter et de conserver les archives du ministère.