Désolé, vous devez activer Javascript pour visiter ce site.

Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement

M. Mansour Faye, ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement a procédé, le mardi 4 mai 2021, à l’ouverture à la circulation de l’autopont de la Cité Lobath Fall. Située presque à l’entrée de Pikine, l’infrastructure a coûté 9 milliards de F Cfa. Ayant démarré en octobre 2020, les travaux de construction de l’autopont ont duré 6 mois alors que les délais d’exécution étaient de 18 mois. Pour le ministre Mansour Faye, c’est grâce à l’entreprise «Matière» que l’Etat est parvenu à livrer les travaux dans les délais aussi courts.

Le Ministre a expliqué devant la presse que les travaux étaient composés d’un pont et de ses voiries latérales, d’une déviation en 2X2 voies revêtues, des travaux d’assainissement sur 1,5 kilomètre, d’un aménagement paysager, etc. A cela s’ajoutent des actions sociales. Il s’agit de la réfection de quatre écoles riveraines, d’équipements offerts aux postes de santé, aux daaras et à neuf associations sportives de la commune de Pikine-Ouest. M. Thomas Rivalta, Directeur de projet à Matière (entreprise française en charge des travaux), déclare «considérant que le chantier n’est pas indépendant de son environnement social, on a fait le maximum, à la fois au niveau des déviations, des aménagements et des actions sociales»

Mansour Faye a rappelé que «l’autopont Lobath Fall s’inscrit dans le cadre du programme de 18 autoponts à l’échelle nationale. A Dakar, il s’agit du quatrième ouvrage ouvert à la circulation après ceux de Cité Keur Gorgui, Saint Louis et Yoff. Demain les travaux de l’autopont Keur Massar vont démarrer. Ensuite, ce sera Cambérène et la Cité des eaux (Route du Front de terre). C’est un ensemble d’autoponts inter-liés qui vont permettre la fluidité de la circulation à Dakar. Dans les régions, le Pont de Marsassoum à Sédhiou est achevé à 67%, celui de Foundiougne est en finition et ceux de Hilel et d’Orkadiéré, dans la région de Matam, vont bientôt démarrer».