Désolé, vous devez activer Javascript pour visiter ce site.

Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement

C’est le 30 avril 2019 que Messieurs Oumar Youm et Mayacine Camara, respectivement ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement et Secrétaire d’Etat chargé du développement du réseau ferroviaire ont tenu leur première réunion de coordination au ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement. De manière solennelle, les deux ministres ont donné les principes directeurs, le mode de pilotage et de coordination mais aussi le mode de supervision et d’évaluation des structures et directions sous leur tutelle. C’est d’ailleurs dans une circulaire que les ministres ont donné tous ces éléments en précisant que c’est dans le but «d’apporter plus de dynamisme, de pragmatisme et d’efficience dans le pilotage et la coordination du ministère, gage d’une mise en oeuvre optimale de la politique définie dans le secteur des infrastructures et des transports terrestres». 

Rien n’a été laissé en rade par les nouveaux ministres. Ils ont demandé aux directeurs généraux et nationaux de cultiver «la confidentialité, l’éthique, la déontologie; de développer la proximité et l’anticipation et la célérité; d’avoir le sens de l’écoute, le dialogue et la concertation; d’instaurer le décloisonnement, le partage de l’information et  la communication proactive». Ils les ont appelé à plus «d’engagement de solidarité et de cohésion, en privilégiant la mutualisation des moyens, le coproduction ainsi que le dialogue social avec les acteurs des différents secteurs». Et en fin ils leur demande de «promouvoir le culte du résultat, la transparence et la célérité auprès du personnel placé sous leur responsabilité».