Désolé, vous devez activer Javascript pour visiter ce site.

Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement

Après la publication du Plan sectoriel des transports terrestres de lutte contre la propagation du coronavirus, le ministre Omar Youm s’est rendu, très tôt au dépôt de Dakar Dem Dikk, le mercredi 18 mars 2020, pour sensibiliser les travailleurs. Il a recommandé aux agents de la société nationale de transport «d’utiliser en permanence les produits hydro-alcooliques pour le lavage des mains à l’accès et à la descente des véhicules. Aussi au lavage et à la désinfection des véhicules notamment les parties sensibles comme les sièges, les bras, les barres de maintien, colonnes, mains-courantes et autres appuis de façon plus régulière».

Le ministre des transports a demandé à Me Moussa Diop, directeur général de DDD, de demandé à ses agents d’éviter les rassemblements humains, et s’il le faut de démobiliser une partie du personnel pour veiller au respect des mesures tenues. «Notre priorité absolue, c’est de protéger le personnel, nos clients et les usagers.» a déclaré Me Youm. Et d’ajouter qu’il souhaite avec l’aide de ses partenaires briser les chaines de transmission de la maladie qui passe d’abord par le contact qui est à éviter.

Pour sa part, Me Moussa Diop, directeur général de Dakar Dem Dikk, a promis au ministre des transports, de faire respecter les mesures prises dans le cadre du Plan sectoriel des transports terrestres de lutte contre la propagation du coronavirus. «Nous avons mis à la disposition des chauffeurs et receveurs des produits hydro alcooliques pour le mettre à la disposition des usagers» rassure Moussa Diop.

A cela s’ajoute également la prise de température corporelle des passagers sans exclusive, avec des thermo-flaches manipulés par un personnel dédié. Ces mesures concernent aussi les passagers des bus de Sénégal DEM Dikk et de l’Afrique Dem Dikk.  Par ailleurs, Me Moussa Diop a annoncé que Dakar Dem Dikk, va mettre en circulation  des minibus de 20 places pour augmenter les offres de transport et réduire les surnombres de passagers.