Désolé, vous devez activer Javascript pour visiter ce site.

Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement

Le démarrage du péage sur l’Autoroute Aibd-Mbour-Thiès, prévu le lundi 6 mai 2019 a été décalé de quelques jours. La décision a été prise par M Omar Youm, ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement. Il souhaite un renforcement des mesures de sécurité des usagers avant le démarrage du péage.

Il l’a fait savoir à l’issu d’une visite effectuée sur les lieux, le dimanche 5 mai 2019. Déclarant : «Nous étions venus regarder ce qui a été mis en place pour accompagner le démarrage effectif du péage qui était prévu demain (lundi 6 mai). A la lumière de ce que nous avons vu et les dispositions supplémentaires à prendre, nous pensons que le démarrage pourrait être retardé de deux jours pour renforcer la sécurité des usagers».

L’autoroute Aibd-Mbour-Thiès constitue un prolongement de l’axe autoroutier Dakar-Diamniadio-Aibd. Cette autoroute, construite en référence aux standards les plus élevés, est un atout de taille pour l’économie du pays, la compétitivité de Dakar comme hub industriel, aéroportuaire et maritime de toute la sous-région. Elle est à la fois un outil de désenclavement et d’intégration car elle contribue à améliorer sensiblement le niveau de service sur le corridor transsaharien menant vers Bamako et la transcôtière vers Nouakchott au Nord, Banjul, Conakry, Bissau et Abidjan au Sud.

L’infrastructure a été entièrement réceptionnée et mise en service depuis le 20 décembre 2018 en même temps que l’ouverture à la circulation de l’autoroute Ila Touba.

Réalisé sur une distance de 55 km, l’Autoroute Aibd-Mbour-Thiès, a coûté environ 470 millions de Dollars US comprenant les études, les travaux et les équipements électromécaniques. Mais depuis qu’elle a été réceptionnée le péage n’est pas de mise. L’Etat a décidé de démarrer le péage dans les meilleurs délais, avec les tarifs qui avaient été instruits par le Président de la République Macky Sall.