Désolé, vous devez activer Javascript pour visiter ce site.

Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement

Lors de la visite des travaux du pont de Marsassoum, le Ministre Mansour FAYE   

a visité la boucle du Boudier dont le bitumage est réclamée par les populations depuis plusieurs années. Ainsi, en allant à Marsassoum pour voir l’état d’avancement du pont, la délégation du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, composée des membres de son cabinet, des responsables de l’Ageroute de la Direction des routes, et de la Direction des transports routiers, est passé par la boucle du Boudier. Une occasion pour le ministre en charge des Infrastructures de rassurer les populations, que cette boucle sera entièrement revêtue en goudron pour désenclaver toute la région de Sédhiou. «L’Etat est en train de trouver le financement pour les quelques kilomètres qui restent. Une fois les 81 kilomètres bitumés, la zone sera totalement désenclavée et les potentialités économiques dont elle regorge pourront être exploités au grand bonheur des producteurs» a assuré M. Faye.

De Sédhiou à Marsassoum en passant par Bambaly, Sindina et Djirédji, les populations sont sorties massivement, malgré la forte canicule et l’heure du passage du cortège, pour réitérer au Ministre cette vieille doléance. Elles réclament également que le tapis de bitume s’allonge de Djirédji à El Hadji Madina Souané la religieuse, soit sur une distance de 10 kilomètres, ainsi que l’achèvement des travaux de toutes les pistes rurales en chantier du Papsen et l’érection d’une gare routière.

Une fois la boucle du Boudier bitumée, les producteurs de Mangues, d’oranges, de mandarines et de bananes, qui voyaient une partie de leur production pourrir à cause de l’état de la piste, qui devient impraticable dès les premières pluies, pourront facilement sortir leurs productions de ces zones.