Désolé, vous devez activer Javascript pour visiter ce site.

Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement

C’est effective. La carte Xeweul, qui doit venir à bout des files d’attente au niveau des postes de péage des autoroutes Ila Touba, Aibd-Mbour, et Aibd-Thiès est désormais disponible sur le marché. Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement Me Oumar Youm a lancé la commercialisation de la carte «Xeweul», le mardi 20 août 2019.

La principale fonctionnalité de la carte «Xeweul» est le passage sans arrêt sur les voies de péage à une vitesse recommandée de 25km/h. Elle est distribuée actuellement dans les espaces clients de Thiès, Thiambokh, Kirène et Malikounda. Elle est offerte à partir de 5000 F Cfa de recharge jusqu’en fin décembre 2019.

la cérémonie de lancement a enregistré la présence de l’Ambassadeur de la République populaire de la Chine au Sénégal, du Gouverneur de la région de Thiès où ledit lancement a été fait, le Maire Talla Sylla et certains de ses collègues de la région. Il y avait aussi la Gendarmerie nationale, Gora Khouma, et Modou Mboup venus représenter les syndicats des transports terrestres.

A cette occasion, Me Oumar Youm, a insisté sur la nécessité d’accentuer les contrôles routiers. Il a aussi invité l’entreprise Senac, concessionnaire de l’autoroute Dakar-Diamniadio, à s’inspirer de cette nouvelle technologie magnifiée par le diplomate chinois car selon lui, «c’est la première fois au Sénégal qu’on peut passer le péage sans arrêt». Pour les représentants des transporteurs la carte «Xeweul» vient s’ajouter à la longue liste des avantages acquis dans leur lutte pour la modernisation des transports. Pour protéger ces avantages, le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Me Youm, doit appliquer et faire appliquer la tolérance zéro, disent-ils.