Désolé, vous devez activer Javascript pour visiter ce site.

Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement

M. Mahammed Boun Abdallah Dionne, premier ministre a lancé les travaux de construction de 18 autoponts. La cérémonie s’est déroulée le 1er février 2019 à Dakar à hauteur de la 2ième section de la Voie de dégagement nord (Vdn). Ce programme entre dans le cadre de la mise en œuvre au Plan Sénégal émergent (Pse) notamment pour sa composante infrastructure et particulièrement pour le programme zéro bac. Elle fait suite à une offre spontanée introduite par la société française du nom de Matière SA, pour la conception et la réalisation de 18 ponts et autoponts.

Ce programme impactera positivement le désenclavement dans les régions de Sédhiou, Saint louis et Ziguinchor et particulièrement la mobilité urbaine au niveau de la région de Dakar. Pour les ouvrages projetés, il y aura 13 autoponts dans la région de Dakar et 5 ponts dans les régions. D’un coût de 137 306 760 630 F Cfa, le programme est prévu pour une durée d’exécution de 44 mois pour la réalisation de 5390 m de linéaire de ponts et 11 km de bretelles de raccordements. Ce programme permettra la circulation des personnes et des biens, le développement de l’agriculture et de la pêche avec la facilitation de l’écoulement des produits, le développement du tourisme constituant un fort potentiel dormant, le développement social des populations par la facilitation d’accès aux établissements scolaires et sanitaires.

Lors du lancement le Premier ministre a déclaré «qu’il y aura précisément des autoponts sur les carrefours : Bourguiba-Cheikh Ahmadou Bamba, Bourguiba-Dial Diop-Seydou Nourou Tall, Keur Massar, Front de Terre-Bourguiba, Front de Terre-Khar Yalla, Carrefour Jvc, Cerrefour Lobath Fall, Carrefour Pikine sur RN1, Yoff, Vdn-Keur Gorgui, Vdn-Saint Lazare ». et d’ajouter «Les autres ponts seront construits à Marsassoum dans la région de Sédhiou, les ponts de Baïla et Diouloulou à Ziguinchor et les ponts de Halwar2 et Moustapha Malick gaye de Saint Louis».